Accueil > Nos savoir-faire > Zoom sur la marqueterie
Marqueterie de paille

Qu’est-ce que la marqueterie ?

La marqueterie est l’art de découper et d’assembler des matériaux pour créer un motif, un dessin sur un support tel qu’un objet ou un meuble. L’art de la marqueterie n’est donc pas à confondre avec la parqueterie qui consiste à fabriquer et poser un parquet, bien que ce soit également complexe !

Il existe une multitude de marqueteries différentes comme la marqueterie de paille, la marqueterie de bois et bien d’autres styles encore ! 

C’est un art qui permet de réaliser des décors subtiles, souvent rattaché au luxe. 

Un peu d’histoire…

La marqueterie est apparue dès l’Antiquité et a connu des vagues de popularité selon les époques. Très prisé par les rois et les bonnes gens, notamment lors des règnes de Louis XV ou de Louis XIV, ce savoir-faire était symbole de richesse et permettait facilement d’exposer son statut à travers un mobilier en marqueterie de marbre ou d’ivoire par exemple. Petit à petit, l’art de la marqueterie va s’affiner pour exploser au XVIIIè siècle ! Puis va finalement décliner et perdre sa popularité. Aujourd’hui, seulement quelques dizaines d’artisan.es pratiquent et partagent encore ce savoir-faire ancestral.

J’en ai fini avec le point historique, on passe à la technique ?

Les métiers de la marqueterie

Les artisan.es qui maîtrisent ce savoir-faire artisanal sont les marqueteurs et marquetrices. On ne parle pas ici de marketeur mais bel et bien de marqueteur ! Ce dernier ne cherche pas à vendre des produits par le biais de la publicité et autres moyens commerciaux, à défaut du marketeur ! ;)

Le métier de marqueteur consiste à jouer avec différentes nuances et types de matériaux, comme la paille ou le bois par exemple. L’artisan marqueteur va sublimer des supports en créant des motifs ou dessins à l’aide de fines couches du ou des matériaux sélectionnés. Verre, paille, nacre, écailles, os… la créativité des œuvres n’ont de limites que les matériaux ! Chaque matière va apporter des nuances, brillances, textures différentes pour créer une infinité de possibilités. Avec toutes ces combinaisons de matériaux, la marqueterie permet de réaliser des objets de décoration, des œuvres d’art ou encore des meubles à sa guise !

À noter que l’usage de certains matériaux est réglementé, notamment les os et les écailles, qui sont bien plus rares dans les œuvres ! De manière générale, la marqueterie prend vie à travers la paille, le bois et le verre.

La marqueterie, un savoir-faire minutieux !

Ce savoir-faire est un art complexe (mais tout de même accessible) qui demande de la rigueur, de l’imagination et de la précision ! Chaque pièce est découpée d’après un modèle et fixée avec de la colle sur le support, qui peut varier : boîte à bijoux, un tableau, table, meuble…

Pour un travail de qualité, minutie et patience sont de rigueur ! Pourquoi de la patience ? Parce qu’il faut prendre le temps de découper, déplier, coller chaque pièce ! Ce qui est un travail de longue haleine, surtout si on souhaite faire des motifs complexes, ou qu’on a choisi de décorer toute une armoire ! ;) Mais si vous savez faire preuve de patience et d’attention, cette activité manuelle est faite pour vous ! Un savoir-faire artisanal parfait pour relooker un objet qui n’est plus à son goût ou bien un objet trouvé pour lui donner une seconde vie !

Zoom sur la marqueterie de paille 

D’après la légende, ce savoir-faire aurait été porté par les bagnards au 19ème siècle ! Les prisonniers utilisaient les pailles de leur lit pour créer et décorer des objets ! Tombé dans l’oubli pendant de longs siècles, l’art de la marqueterie de paille est revenu sur le devant de la scène au début des années 1900.

Pour la marqueterie de paille il faut donc de….. la paille (sans surprise). Elle consiste à utiliser des tiges de paille, notamment la paille de seigle qui provient d’un producteur de Bourgogne. L’artisan.e marqueteur va choisir ses pailles (qui ont été séchées et teintées par les producteurs) pour ensuite les travailler ! Le geste consiste d’abord à aplatir la paille à l’aide d’un plioir en plastique ou en os (ou avec les ongles ça marche aussi), puis de découper la longueur de paille nécessaire pour le motif avant de la coller sur le support ! Le marqueteur va ainsi jouer avec les différentes teintes et brillance de pailles pour donner vie à son œuvre !

Comme on le disait plus haut, la marqueterie de paille est un art qui se raréfie. Mais la splendeur de ses œuvres et sa technique rigoureuse continuent de séduire et entraînent un nouvel engouement ! On retrouve par exemple la marqueterie en option dans les formations de bois ;)

Quels sont les outils de base du marqueteur ?

L’outil principal d’un.e artisan.e qui réalise de la marqueterie est… ses mains ! Plus sérieusement, les marqueteurs.trices vont faire appel à plusieurs outils pour préparer leurs matériaux et donner vie à leurs réalisations.

La scie à chantourner, aussi appelée bocfil, est l’outil essentiel. La scie à chantourner est utilisée pour son agilité et sa précision dans la découpe de différents matériaux comme le bois ou le plastique par exemple. C’est un outil qui permet de créer des courbes et des formes dans le matériau, bien pratique lorsqu’on veut créer un motif bien précis. Autre avantage : il est également possible de commencer à découper une pièce depuis son centre puisque la lame peut se retirer et s’insérer dans un trou pré-percé. Pratique n’est-ce pas ? Cette scie est aussi utilisée en ébénisterie ! J’imagine qu’après avoir lu cette courte description, vous allez sûrement foncer en acheter une mais pas de précipitations ! Il est important de choisir la bocfil adaptée à votre utilisation. Sarah, notre marquetrice de choc utilise cet outil régulièrement pour ses créations. Découvrez sa pratique et son utilisation lors d’un atelier marqueterie de paille d’une demi-journée à Chambéry avec Sarah, qui répondra avec plaisir à toutes vos questions et vous apprendra les particularités de son métier !

Vous vous doutez bien, la scie à chantourner n’est pas le seul outil utilisé en marqueterie ! Les marqueteurs.trices utilisent bon nombre d’outils au fil de leurs créations. Pour n’en citer que quelques-uns, on retrouve sur l’établi du marqueteur la lampe loupe pour voir en détail ce que l’on fabrique, la scie à main, le scalpel pour encore plus de précision, le plioir pour ouvrir et aplatir la paille, la colle pour fixer, et bien sûr un nombre incalculable de feuilles de bois, de paille ou autres matériaux pour créer sans se priver !

Voilà, vous savez tout (ou presque) sur la marqueterie ! :) On espère vous avoir aidé et surtout, vous avoir donné envie de découvrir ce savoir-faire de plus près !

Et pour vous plonger dans d’autres savoir-faire, n’hésitez pas à voguer entre nos différents articles, ou à vous immergez dans nos ateliers, cours et stages d’artisanat !

À très vite !

Découvrez nos ateliers, cours et stages pour toucher du bois

Découvrez nos ateliers, cours et stages pour toucher du bois